Rossignol histoire skis légendaires skis de légende

Rossignol skis légendaires - Olympic 41 menu Rossignol skis légendaires - Allais 60 menu Rossignol skis légendaires - Strato menu Rossignol skis légendaires - Ros 550 menu Rossignol skis légendaires - 4S menu
Rossignol skis légendaires - 7 SK menu Rossignol skis légendaires - Bandit menu Rossignol skis légendaires - Scratch menu Rossignol skis légendaires - Soul 7 menu Rossignol skis légendaires - Hero menu

Rossignol skis légendaires - Olympic 41 titre

Rossignol skis légendaires - Olympic 41 ski

Né en 1941, comme son nom l’indique, ce ski avait innové avec sa structure en bois lamellé-collé. Vainqueur sur la plus haute marche du podium aux Jeux Olympiques de St Moritz en 1948, avec la médaille d’or en descente d’Henri Oreiller, ce ski devenu légendaire, a remporté de nombreuses médailles d’or et d’argent dans les plus grandes compétitions. Il a accompagné le développement de skis Rossignol jusqu’en 1965.

Rossignol skis légendaires - Olympic 41 image d'archive


Rossignol skis légendaires - Allais 1960 titre

Rossignol skis légendaires - Allais 1960 ski

Le grand public a découvert l’Allais 60 avec la victoire de Jean Vuarnet, médaillé d’or de la descente des Jeux Olympiques de Squaw Valley en 1960. Conçu à partir de l’assemblage de lames de métal et d’un noyau bois, doté de carres cachées et d’une semelle en polyéthylène, ce ski prestigieux a ouvert une ère nouvelle pour la technologie du ski de compétition. Il a été étroitement associé à l’épopée de la grande équipe de France des années soixante.

Rossignol skis légendaires - Emile Allais portrait


Rossignol skis légendaires - Strato 1965 titre

Rossignol skis légendaires - Strato 1965 ski

On parle encore aujourd’hui de « l’ère du Strato ». Un véritable phénomène apparu sur le marché en 1965. Il offrait un comportement inédit grâce à une structure technique associant des stratifiés de fibre de verre à un noyau bois. Il a permis à plusieurs générations de champions de réunir un palmarès inégalé. Commercialisé jusqu’en 1975, il a été le premier ski à dépasser le million de paires vendues. Au début de sa carrière, il s’était illustré aux championnats du monde de Portillo (Chili) en 1966, notamment avec Annie Famose, également avec plusieurs médailles d’or et d’argent aux Jeux Olympiques de Grenoble (1968) et en slalom à Sapporo (1972).

Rossignol skis légendaires - Strato 1965 image d'archive


Rossignol skis légendaires - Roc 550 1971 titre

Rossignol skis légendaires -Roc 550 1971 ski

Au début des années 1970, ROSSIGNOL innove en substituant à l’âme en bois du ski, un noyau réalisé en mousse cellulaire de faible densité : le polyuréthanne. Associé au zicral (alliage d’aluminium), cette technique permettait d’optimiser la rigidité en torsion du ski et de rendre ses qualités de comportement accessibles au plus grand nombre. Vainqueur de la coupe du monde dès 1970, le Roc 550 a encore figuré sur les podiums des Jeux Olympiques d’Innsbruck en 1976.

Rossignol skis légendaires - Roc 550 1971 image d'archive


Rossignol skis légendaires - 4S KEVLAR 1987 titre

Rossignol skis légendaires - 4S KEVLAR 1987 ski

Modèle phare de la gamme ROSSIGNOL pendant près d’une décennie, reconnu à la fois pour son niveau de performance et sa facilité, ce ski de slalom a atteint le million de paires vendues dans le monde. Pourvu du système d’amortissement VAS interne et externe, combiné avec l’utilisation du Kevlar pour un gain de poids, il associait efficacité, stabilité et confort. Il a remporté de nombreuses victoires en coupe du monde et aux Jeux Olympiques de Calgary 1988, avec Alberto Tomba, Erika Hess, Vreni Schneider et Rok Petrovic.

Rossignol skis légendaires - 4S KEVLAR 1987 image d'archive


Rossignol skis légendaires - 7SK 1992 Alberto Tomba titre

Rossignol skis légendaires - 7SK 1992 Alberto Tomba ski

Ski de slalom à structure en caisson de fibre de verre et kevlar, doté d’un noyau micro cellulaire, du système VAS, de carres étroites, il a apporté aux skieurs les plus exigeants, précision, accrochage puissant, vivacité et manœuvrabilité. Il a été multiple vainqueur dans les épreuves de coupe du monde et les jeux olympiques, notamment avec le grand champion italien Alberto Tomba.

Rossignol skis légendaires - 7SK 1992 Alberto Tomba image d'archive


Rossignol skis légendaires - Bandit 1999 titre

Rossignol skis légendaires - Bandit 1999 ski

The freeride outlaw. The Bandit XX, the first one of the name (184 cm long) innovated by redistributing flexibility and by sidecuts with progressive radius. “It was the first polyvalent and high-performing parabolic”.

Rossignol skis légendaires - Bandit 1999 image d'archive


Rossignol skis légendaires - Scratch 2001 titre

Rossignol skis légendaires - Scratch 2001 ski

The new school freestyle. The young American freestyler Tanner Hall won the big air event at the 2001 X Games on Scratches. The Scratch is presented as a cross between the ski and the snowboard. It is a vehicle for the technical demands of the former and the freedom of expression of the second. There were not only some of the best freestylers in the world, like J.F Houle, Xavier Bertoni or Kevin Rolland and Candide Thovex himself, who joined Rossignol in 2004.

Rossignol skis légendaires - Scratch 2001 image d'archive


Rossignol skis légendaires - Soul 7 2010 titre

Rossignol skis légendaires - Soul 7 2010 ski

Le ski freeride le plus polyvalent du marché au design révolutionnaire et au programme associant accessibilité, légèreté et facilité en toutes neiges tous terrains. Doté de la spatule AirTip, et fort de ses 106 mm au patin, le SOUL 7 deviendra le ski de référence du marché, symbole de la fusion entre toutes les pratiques Freeski.

Rossignol skis légendaires - Soul 7 2010 image d'archive


Rossignol skis légendaires - Band of Heroes Hero 2018 titre

Rossignol skis légendaires - Band of Heroes Hero 2018 ski

Band of heroes During the Sochi Olympic Games, Rossignol introduces new racings skis with the « Prop Tech » technology: Transversal ski flex release system. In response to the new turn radius regulations issued by the FIS, we have worked hard on the actual structure of the ski in a bid to improve turn initiation and make handling more enjoyable. The result is the Prop Teck Technology. The Zicral top reinforcement layer is cut lengthwise at the tip of the ski for superior power transfer and ski control. This technology is used by all our World Cup racers.

Built for passionate race fans, the all-new HERO range (2nd generation after the Hero line first launch in 2014) is a full-throttle, race ski designed for racers and technical on-trail skiers. All-new Line Control Technology brings edge-to-edge quickness, precision, and power. LCT eliminates counter-flexing for maximum stability and optimized trajectory through the turn for total line control.

Rossignol skis légendaires - Band of Heroes Hero 2018 image d'archive