16.10.2019

We Rise – Rossignol Women

Interview de Juliane, réalisatrice du film NAKED

Juliane, fondatrice du site en ligne GirlsUp en avril 2018, passionnée de montagne et ambassadrice #werise nous parle de son nouveau bébé : NAKED.
Un court métrage 100% Freerando et 100% féminin tout juste dévoilé lors du High Five Festival d’Annecy. On y découvre 4 jeunes femmes passionnées qui nous partagent leur amour pour la montagne au travers de paysages à couper le souffle et une bande son enivrante.

Faire un film 100% féminin et 100% freerando n’est pas banal, comment t’es venue l’idée du projet ?

 

Il faut savoir que le milieu du ski est relativement masculin, il n’y a donc pas beaucoup de projets « femme » qui voient le jour.

Ayant lancé GirlsUp en 2018, j’ai à cœur de promouvoir le sport au féminin et de montrer qu’on est tout aussi légitimes à s'exprimer dans nos sports que les hommes.

 

Pourquoi l’avoir appelé NAKED ?

 

NAKED signifie « mise à nue ». On a voulu faire un jeu de mots ironique et casser les clichés sur l’utilisation des femmes pour vendre quelque chose. Ici, NAKED c’est une mise à nue émotionnelle. A travers le film, les filles racontent leurs émotions, leur ressenti lorsque qu’elles sont en montagne.

 

Tu es experte en évènementiel, issue du milieu du ski, mais c’est ta 1e expérience en réalisation de film, comment as-tu réussi à mener ce projet ?

 

Le milieu de la vidéo m’a toujours intéressée. Je me rends au High Five Festival depuis des années et en regardant tous ces films dont certains ont été produits par des amis, j’ai voulu moi aussi créer ce rêve commun. Je me suis lancée dans le projet en me débrouillant avec mes connaissances et les moyens que j’avais. J’ai donc monté une petite équipe de rideuses, me suis entourée d’un vidéaste [son ami Erwan], et sollicité le soutien de la marque Rossignol avec laquelle j’entretiens des bonnes relations.

Le choix des actrices s’est fait naturellement. Marion, Agathe et Juliette sont avant tout des amies, des filles qui partagent ma vision de la montagne, et toutes athlètes ou ambassadrices Rossignol.

 

 

 

Ce n’était pas un projet écrit ou anticipé car je voulais vraiment de la spontanéité dans le film. On a donc d’abord filmé et ensuite écrit le film. J’avais simplement préparé une trame à respecter au niveau de la construction du film. Je voulais surtout que les choses que l’on filmait soit naturelles et ensuite, avec tout ça, construire quelque chose.

 

Maintenant que le film est prêt à être visionné, es-tu satisfaite du résultat ?

 

Je suis super satisfaite ! Il faut savoir que ce film est accompagné d’une voix off écrite par les filles de manière indépendante. Elles ont chacune écrit leur ressenti, chacune sa partie, sa voix off, au travers d’un texte complètement spontané. C’était vraiment très vague justement pour que les filles répondent avec leur propre spontanéité et que tout soit différent dans le film.

 

NAKED est un film 100% féminin, quel message as-tu voulu faire passer à travers ce court métrage ?

 

Ce que j’ai voulu transmettre comme message c’est qu’on est des femmes, qui aimons la montagne et que la montagne n'a pas de règle. On ne peut pas l'acheter, l'apprivoiser, c'est toujours elle qui gagnera et elle n'a pas de préféré. Qu'on soit un homme, une femme, petit, grand, vieux jeune, doué ou non, on à tous autant de légitimité à être en montagne que n’importe qui d’autre.

 

 

 

Pour Marc-Antoine Party (alias Marco), le team manager Freeski chez Rossignol, soutenir ce projet de film à tout de suite été une évidence :

 

«Je suis très content pour Julianne, ce premier film était un vrai défi pour elle et son équipe. C’est un pari réussi ! J’ai découvert certaines facettes de ces rideuses que je ne connaissais pas encore, ça m’a beaucoup plu de me plonger dans chacune de leur histoire et de découvrir leur propre rapport à la pratique. »

 

NAKED :

Un court métrage 100% freerando, une mise à nue émotionnelle de 4 femmes passionnées de montagne au travers des paysages à couper le souffle.

 

 

 

 

 

chargement