17.11.2021

Bikes

Inside the Rad Bandits - Episode 3

Rossignol Factory Team : Suivez l’équipe pendant la deuxième partie de la saison.

Faire les EWS, c’est beaucoup d’entraînements, de sacrifices et de préparations. Et comme toute compétition, il y a des hauts et des bas. Mais c’est ce qui rend l’aventure encore plus forte. Suivez Estelle et Clément Charles pendant la deuxième partie de la coupe du monde d’enduro. Retour en détail sur les courses de la saison.  

LOUDENVIELLE:

Loudenvielle dans les Pyrénées était une double manche de coupe du monde. Il s’agit d’un terrain déjà connu pour les pilotes. Côté sportif, les deux athlètes étaient tous les deux malades cette semaine, c'était donc assez compliqué au niveau du souffle sur des spéciales à dominante physique.

Estelle Charles - Race #5 result: P7, Race #6 result: P7, Pro stage: P3Estelle Charles - Race #5 result: P7, Race #6 result: P7, Pro stage: P3

« Très contente de ces deux nouveaux top 10. Je remonte 8ème au général. Les sensations sont bonnes. De très bonnes spéciales, mais difficile d'être à mon meilleur niveau avec un bon rhume. La gorge brûlait, les spéciales étaient physique ! Mais que du plaisir de voir une édition d'EWS avec autant de monde et de spectateurs derrière les rubalises ! Le public français est incroyable comme toujours ! »

Clement Charles - Race #5 result: P31, Race #6 result: P28Clement Charles - Race #5 result: P31, Race #6 result: P28

« Content de moi lors de la course 1 car la santé n'était pas au mieux et je ne m'attendais pas à être là. Le top 20 n'est pas loin, mais 2 bonnes erreurs dans la première spéciale me font vite reculer avec tout ces temps très serrés. Pour la course 2 j’arrive à faire 2x top 20 dans les spéciales techniques. Très peu d'erreurs. Content car j'étais encore loin d'être à 100% physiquement sur ce type de spéciales. Toujours 23ème du général, ça fait plaisir ! »

CRANS MONTANA:

La manche 7 des Enduro World Series était à Crans Montana en Suisse. C’était une piste très technique et rapide avec de belles sections de bike parc. Vêtus d’une nouvelle couleur « black zebra », les nouveaux prototypes Rossignol sont dans leurs terrains de jeux favoris.

Estelle Charles - Race #7 result: P5, Pro stage: P3Estelle Charles - Race #7 result: P5, Pro stage: P3

« Un tracé technique comme j'aime. De bonnes portions DH avec des sauts, de quoi repousser un peu plus mes limites ! 3ème de la Pro Stage avec une chute qui me coûte sûrement la gagne. Je me suis battue pour le podium tout le weekend ! Je termine 5ème, au contact de la 3ème place. Le podium sera pour une prochaine fois ;) »

Clement Charles - Race #7 result: P40Clement Charles - Race #7 result: P40

« 1 seule erreur qui me coûte beaucoup... Je fais un tout droit dans les rubalises et mon pied se retrouve enroulé dans une corde. Plus de 20 secondes et un top 30 de perdu... Dommage ! P40 pour cette étape en Suisse. »

FINALE LIGURE:

La manche 8 était à Finale Ligure : terre sainte des EWS. Cette petite ville italienne est un paradis au bord de la Méditerranée, notamment pour son cadre de vie incroyable. Mais est-ce que ce paradis va se transformer en enfer ? Cette manche est la plus physique de la saison avec plus de 2000m de dénivelé positif et 55Km pour 4 spéciales.

Estelle Charles - Race #8 result: P12Estelle Charles - Race #8 result: P12

« Super contente de revenir à Finale Ligure ! Super spot, super spéciales, beaucoup de fun pendant les trainings ! Concernant la course, je fais une erreur en commençant la première liaison à mon rythme habituel de liaison. Les temps de liaisons étaient plus serrés que d'habitude. Je suis arrivée à l'heure mais y ai laissé beaucoup d'énergie. Je l'ai payé toute la journée. Je suis forcément déçue parce que je me sentais vraiment bien sur le vélo et rapide pendant les trainings. Bon point : je limite les dégâts en conservant ma 6ème place au général ! »

Clement Charles - Race #8 result: P27Clement Charles - Race #8 result: P27

« Régulier tout le week-end, malheureusement un problème mécanique m'a fait perdre du temps dans la spéciale la plus longue. Je suis content de moi, car je termine la journée avec un top 20 et un top 15. »

Rossignol bikeRossignol bike

Retrouvez les courses en image :

INSIDE THE RAD BANDITS - EPISODE 3