04.09.2020

We Rise – Rossignol Women

Q&A with Lucia BOFFELLI

Q&R avec Lucia BOFFELLI, Rossignol Women influenceuse.

Peux-tu te présenter ? D’où tu viens, où tu vis, ce que tu fais dans la vie, ce que tu aimes …

Les gens m’appellent Luli. JE suis née dans une petite ville appelée Esquel, en Patagonie, Argentine. Un endroit entouré de montagnes, de rivières, de lacs et avec beaucoup de vent. J’ai eu la chance d’avoir une famille qui m’a fait découvrir la beauté de la nature, la joie d’être à l’extérieur. Depuis toute petite on m’a encouragée à voyager. J’ai fait quelques voyages pendant mes études et j’ai découvert d’autres cultures. A l’occasion de l’un de mes premiers voyages, j’ai décidé d’être monitrice de ski et j’ai construit ma vie autour du ski, en faisant les saisons en alternance entre l’hémisphère nord et sud.

Aujourd’hui je vis la majorité du temps à Verbier, en Suisse. J’y ai découvert un fabuleux mélange entre une communauté qui aime les sports d’extérieur et des possibilités de découverte infinies.



Pourquoi as-tu souhaité devenir une ambassadrice We Rise ?

LUCIA BOFFELLI


Je me considère comme une femme active, avec une amour immense pour les sports d’extérieur. Quand j’ai découvert le projet Rossignol Women, je me suis dis que j’adorerais participer et rejoindre ce mouvement, en encourageant les femmes à aller dehors, faire du sport, se découvrir en pleine nature et trouver cette connexion si spéciale qui vous fait vous sentir bien et confiante.


Quel est ton produit préféré parmi nos gammes ?

LUCIA BOFFELLI


Question difficile ! Si je ne devais choisir qu’un seul produit ce serait une paire de skis. Mes préférés sont les Black Ops 98W. Grâce à ce ski, assez large sous le pied, vous vous sentez comme une reine de la montagne dans différentes conditions de neige et de terrain. Je les adore dans les champs de poudreuse, à travers les arbres, faire des virages coupés et prendre de la vitesse sur la piste. Je les même essayés dans un park et c’était tellement amusant ! Il s’adaptent vraiment à toutes les situations, voilà pourquoi je les aime autant.


Quand tu ne ski pas en hiver, tu pratiques le Yoga (en autres beaucoup d’activités !). Comment as-tu découvert cette discipline ?

LUCIA BOFFELLI


Je ne me rappelle pas exactement comme j’ai découvert le Yoga au tout début mais je dirais que j’ai vraiment été piquée il y a 5 ans environ, pendant un voyage en Inde. A ce moment-là, j’étais en recherche de quelque chose de spécial, de réponses dans ma vie. En regardant en arrière aujourd’hui, je réalise que je trouvais beaucoup de ces réponses et du réconfort à travers la philosophie du Yoga. J’essaie de pratiquer tous les jours ou du moins autant que possible.


Tu sembles beaucoup voyager. Quelles sont tes destinations favorites ? Pourquoi ?

LUCIA BOFFELLI


J’adore la région des Landes et la côte ouest de la France. J’y ai appris à surfer et c’est un endoit où j’ai toujours envie de retourner.
Même si je suis originaire de là-bas, la Patagonie est une destination parfaite pour voyager. C’est tellement vaste, vierge et naturel. A chaque fois que j’y retourne (c’est-à-dire à peu près tous les ans au mois de Novembre), je suis émerveillée par la beauté du lieu et à quel point il y a encore tellement de choses à découvrir.
Le nord-ouest de L’inde : idéal pour un vrai dépaysement, j’admire leur culture ancestrale. Il y a là-bas parmi les plus incroyables montagnes que je n’ai jamais vues, avec un bonus incroyable, des randonnées autour de l’Himalaya.
La Suisse : j’aime qu’il y ait peu de distance en les différents endroits, avec des vues époustoufflantes. Parfait pour le camping, la randonnée et le vélo, sans oublier le ski !


Tu fais du ski freeride. Est-ce que tu pratiques le snowboard également ?

LUCIA BOFFELLI


Je suis une skieuse à 100%. Je n’ai jamais vraiment pris le temps de faire du snowboard même si j’aime pratiquer d’autres sports de planche tels que le surf ou le skateboard. Il y a un petit quelque chose en ski qui ne me donne absolument pas envie de m’arrêter pour faire autre chose. Ça me met au défi de surmonter mes peurs, je me sens de plus en plus connectée à la montagne, surtout lorsque je fais du freeride. Années après années, j’ai senti que ce sport me poussait plus loin, je me sentais plus forte grâce à lui. Je suis tellement heureuse lorsque je fais du freeride, les souvenirs que je crée avec mes amis lorsqu’on trouve de nouvelles lignes, de nouveaux terrains, m’accompagnent toute l’année. De si bons souvenirs !


Quels sont tes endroits préférés pour skier ?

LUCIA BOFFELLI


Les Alpes Suisse : Dans le Valais il y a tellement de stations de skis !
Courmayeur : Surtout le versant qui vous amène au glacier, avec quelques-unes des meilleures vues sur le Massif du Mont Blanc.
Engelberg : un paradis du freeride.
British Columbia au Canada : l’endroit où j’ai fait les meilleures sessions de poudreuse à travers les arbres.


Est-ce que tu as une anecdote à nous partager ?

LUCIA BOFFELLI


J’ai commencé la descente en VTT il y a 2 ans. L’été dernier, j’ai été invitée par mon ami Luis à passer un week end au Bikepark de Chatel, en France. Quand nous sommes arrivés, nous avons pris le premier télésiège et avons réalisé que les sentiers étaient parfaitement formés. Nous avons descendu les pistes encore et encore, en commençant par les vertes, en passant aux bleues puis fièrement aux rouges. C’était assez facile et amusant. Nous avons dormi dans la camionnette de mon ami, garée juste à côté des remontées mécaniques avec d’autres camionnettes qui venaient de toute l’Europe. L’ambiance était relax, les gens réparaient leurs vélos et se préparaient pour le lendemain. Je me suis réveillée le lendemain en étant assez fatiguée, avec quelques courbatures aux avant-bras mais nous étions super motivés pour tout recommencer. J’ai hâte d’y retourner !


Quelle est ta devise dans la vie ?

LUCIA BOFFELLI


RIDE GIRL RIDE. EN fait, j’ai un tatouage qui dit ça, pour m’encourager, pour continuer à découvrir la vie.


Est-ce que tu as quelque chose à ajouter ?

LUCIA BOFFELLI


Je suis super excite par un nouveau chapitre de ma vie. Avec mon copain nous avons acheté un voilier. Où est-ce que ça me mènera ? Je n’en sais rien ! Il y aura en tout cas de nouvelles aventures à venir!


chargement