Guide du matériel/ Skating skis

SKATING SKIS

SKATING SKIS Rossignol

1) Bien déterminer votre niveau

Le skating ou pas de patineur se rapproche du roller ou du patin à glace et se pratique sur des pistes damées et sur neige travaillée. Il nécessite un minimum de travail technique lorsque l’on débute, pour glisser au maximum en posant le ski le plus à plat possible.

Chacun doit trouver sa propre cadence en fonction de ses aptitudes physiques, sa capacité d’endurance ou tout simplement de son expérience.

Pour débuter en skating, il faut choisir un terrain adapté à l'apprentissage, plat ou plat descendant où la condition physique intervient peu.  

Pratiquer du roller ou avoir un bon niveau en ski alpin permettra de trouver rapidement ses marques. De même, si vous êtes déjà pratiquant de ski de fond, avoir une bonne technique en style classique dans les traces vous simplifiera cette initiation.

Ne négligez pas la période d'échauffement en adoptant un rythme lent au départ et en augmentant la cadence petit à petit. Autre petit conseil pour se familiariser avec ce mouvement, placez vous dans un léger faux plat descendant, un ski dans une trace pour favoriser l’équilibre, l’autre hors trace et orienté vers l’extérieur. Le but de cet exercice est de ressentir qu’un simple transfert de poids du corps d’un ski sur l’autre permet d’engendrer une accélération. Changez de pied, puis petit à petit sortez des traces pour réaliser l’exercice les deux skis ouverts.

>> Pour trouver la gamme qui correspond le mieux à votre niveau, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page.

2) Déterminer votre condition physique

C’est une activité physique complète associant les bénéfices des sports d’endurance, les bénéfices d'un travail musculaire global (membres inférieurs et supérieurs, tronc) et les bénéfices psychologique en profitant du grand air.

L’appui est glissé (donc en mouvement) et les propulsions sont latérales. Cela demande un bon équilibre qui se caractérise par la capacité à tenir de longues phases de glisses sur un ski et à maintenir cet équilibre en mouvement.

Si vous voulez préparer votre saison de ski de fond, vous pouvez augmenter votre activité physique quotidienne (marchez, montez les escaliers …), faire des sports d’endurance en diversifiant vos activités pour adapter tout votre corps (course à pied, vélo, natation, roller …) ou enfin faire du renforcement musculaire comme des abdominaux ou du gainage.

>> Pour des conseils plus personnalisés, n’hésitez pas à vous rendre en boutique pour bénéficier des conseils de nos experts. 

3) Choisir un ski en fonction de votre gabarit

Les skis de skating sont généralement des skis plus courts que des skis de « classic » (assez longs). La taille idéale dépend de la morphologie du skieur ainsi que de sa puissance et de son style de glisse. Cependant, de manière générale : la taille du ski est égale à 15 cm en plus de la taille du skieur.

Si vous vous situez entre deux tailles, sachez qu'un ski plus long procurera une meilleure glisse, mais sera un peu moins maniable. Pour la première année, il est préférable de ne pas les choisir trop grands.

>> Pour choisir la taille de skis la plus adaptée, vous pouvez consulter notre Sizing Chart.

En résumé, la pratique du skating est un excellent moyen de développer ou d’entretenir sa condition physique l’hiver que l’on soit sédentaire ou sportif de haut niveau. Elle permet de changer des pratiques habituelles, tout en découvrant de nouveaux horizons et en s’ouvrant à la nature.

L'utilisation des bâtons et la puissance de la partie supérieure du corps sont extrêmement importantes, dans la pratique du skating, pour obtenir une impulsion vers l'avant.

Pour compléter votre panoplie skating, n’hésitez pas à vous rendre sur notre page dédiée ski nordique.