Guide du matériel/ Alpine skiboots

Nos 4 conseils pour bien choisir vos chaussures de ski

Nos 4 conseils pour bien choisir vos chaussures de ski Rossignol

1) Bien définir votre niveau et votre type de pratique

Pour choisir une chaussure de ski parfaitement adaptée à son pied, il est important de connaitre son niveau ainsi que son type de pratique.

Ben Valentin ou Tessa Worley, bien qu’étant tous les deux des skieurs experts, ne choisiront pas la même chaussure, car leur pratique est complètement différente.

Définissez bien votre niveau : débutant / intermédiaire / confirmé / expert, ainsi que votre type de pratique : Piste, Freeride, Freestyle, All mountain, Rando…

2) Déterminer le flex de votre chaussure

De l’évaluation de votre pratique mais surtout de votre niveau de ski ainsi que de votre gabarit découlera le choix du flex de votre chaussure.

Le flex, c’est quoi ? Il s’agit de l’indicateur de rigidité de votre chaussure. Plus celui-ci est important, plus votre chaussure sera rigide, et donc réactive. A contrario, un flex plus souple sera plus tolérant, et plus confortable. Le choix du flex est donc crucial.

Pour les hommes, on considère donc généralement que :

  • Un flex de 60 à 70 est conçu pour les skieurs débutants à intermédiaires
  • Un flex de 80 à 110 est conçu pour les skieurs intermédiaires à confirmés
  • Un flex de 120 à 150 est conçu pour les skieurs experts

Attention :

  • Un flex trop rigide pour un skieur moyen sera un facteur limitant dans sa progression.
  • Pour un skieur très lourd et puissant, il faudra augmenter le flex de la chaussure.

Pour les femmes, on considère que :

  • Un flex de 50 à 70 est destiné aux skieuses débutantes à intermédiaires
  • Un flex de 80 à 90 est destiné aux skieuses intermédiaires à confirmées
  • Un flex de 100 à 110 est destiné aux skieuses expertes

Aussi, le type de pratique est déterminant : On ne demande pas à une chaussure de Freestyle les mêmes qualités de tenue et de flex qu’à une chaussure de piste, où la transmission des appuis est très importante. 

3) Choisir la largeur de votre chaussure

Chaque pied est unique, il est donc primordial de bien choisir sa paire de chaussure, et de prendre le temps nécessaire lors de l’achat.

Le chiffre donné comme le last de la chaussure correspond à sa largeur au niveau de l’avant du pied. Allant de  92mm à 104mm, chaque pied pourra trouver la largeur de chaussure qui lui convient. Le last de la chaussure est donné pour une pointure échantillon de 26.5, mais sachez que si votre pieds est plus grand, la largeur de la chaussure que vous essayerez sera supérieure.

L’enveloppement de votre pied doit être homogène, et un bon maintien au niveau des métatarses et du talon est nécessaire. En revanche, les orteils doivent pouvoir bouger librement. Le pied ne doit pas être compressé.

4) Choisir la taille de votre chaussure

Pour finir, il est nécessaire de bien choisir la taille de sa chaussure de ski. Celle-ci se mesure en Mondo Point ou MSS –Metric Sizing System. Il s’agit de la longueur du pied en centimètres (lien sizing chart). En flexion, les orteils doivent venir effleurer le bout de la chaussure.

Prenez donc du temps pour choisir votre chaussure, et n’oubliez pas :

  • Que votre chaussette de ski est également un élément majeur du confort de votre pied.
  • De conserver une marge de serrage lors de l’essai de la chaussure. En effet, le pied est alors chaud et dilaté.
  • De garder en tête que le chausson se tassera un peu après quelques sorties sur neige.